L'association

 - Accueil
 - AVL se présente
 - Historique
 - Statuts
 - Organisation
 - Notion de Patrimoine
 - Vie de l'AVL

  Activités


 - Conférences
 - Visites
 - Journées du Patrimoine
 - Manifestations passées
 - Ateliers
 - Edition
 - Recherches du patrimoine


  Base de données


 - Consultation
 - Accès Adhérents


  Contact


 - Bulletin d'adhésion
 - Contacts

 

Max Pons
Biographie >> Biographie

- Département : Lot et garonne
- Canton : Fumel
- Commune : Saint Front
- Lieu-dit : chateau de Bonaguil
- Siècle : 20éme

Pons, Max. (Fumel ,1927). Pendant près de 40 ans, il a lié son destin au château de Bonaguil,* dont il a été l’administrateur et ou il a officié comme guide conférencier. Il en est, à la fois le chantre, l’historien et le poète. Il l’a traqué dans ses formes, ses légendes, ses mystères, son architecture et ses graffitis. Sa quête a été, parfaitement comprise par André Breton qui lui écrit : » Son sentiment de ce que Bonaguil peut avoir d’unique » Il fonde, en 1963 la revue « La Barbacane* » qui rassemble les poètes autour de thèmes contrastés et de riches sommaires. Son œuvre : Evocation du vieux Fumel, Bonaguil, château de rêve : Privat. Bonaguil, chant du cygne de la féodalité, Regards sur le haut agenais, Le château des mots, Voyage en chair, Poésie de Bretagne aujourd’hui, À propos de Douarnenez : La Barbacane. Calcaire : Rougerie. Châteaux du Quercy et du Périgord : Hermé. Les armures du silence : Perrine. Anthologie des poètes du Quercy, Gilles Lades, Editions du laquet. 2001.

Auteur : Marc Heib
Source : Entretien avec l'intéréssé


Bibliographie :
   dictionnaire de l'agenais et de lot et Garonne



Imprimer la fiche