La castine

Ressources du sous-sol et leurs transformations >> Le calcaire
- Département : Lot-et-Garonne
- Canton : Fumel
- Commune : Fumel
- Lieu-dit : cote de Condat
- Siècle : 19 et 20

Castine. n.f. Tiré de l’allemand kalkstein qui signifie pierre à chaux, il s’agit d’une pierre calcaire qui mise en présence de minerai de fer dans un haut fourneau, sert de fondant pour celui-ci et permet de libérer le fer sous forme de coulée produisant des gueuses qui, étant soumises à une deuxième fusion dans un cubilot, produiront des aciers différents, selon les adjuvants. Aux hautes températures du haut fourneau, la castine (Ca-Co3) se décompose en Co2 et en chaux, laquelle sert à constituer le laitier qui est une scorie résultant de cette combustion. La présence concomitante de carrières de castine et de minerai de fer explique la vocation sidérurgique de la région fumeloise. La production actuelle est utilisée comme assise pour les chemins
photo 1) Il s'agit de l'arrivée de péniches de castine venant de Condat à 2 kms en amont et déchargées à l'usine métallurgique de Fumel par cet élévateur de castine.
photo 2)Vue du concasseur de castine au dessus de la cote de Condat, avant d'être descendue par téléférique sur une barge stationnée sur le Lot et portée jusqu'à l'usine de Fumel.

Auteur : HEIB Marc
Source : autobiographie manuscrite d


     

Imprimer la fiche